Palmarès des prix La main à la pâte 2023

Rechercher

Palmarès des prix La main à la pâte 2023

Événements
30/01/2024
PrintFacebookTwitterLinkedin

Lors d’une cérémonie organisée à l’Institut de France, le mardi 30 janvier 2024, les prix La main à la pâte de l’Académie des sciences ont été décernés, dans trois catégories, aux élèves et aux enseignants lauréats de cette 27ème édition. Dans la catégorie des prix « Écoles - Collèges », environ 150 élèves — de la classe de grande section de maternelle jusqu'à la 5ème — ont été mis à l'honneur à travers six projets scientifiques menés en classe durant l’année scolaire 2022-2023, privilégiant investigation et expérimentation.

Palmarès des prix « Écoles – Collèges »

Premier prix ex-æquo : Mon éolienne doublement écologique

Guermantes (Seine-et-Marne) - Collège Jacques-Yves Cousteau - Classe : 5ème

Les crises constituent un terreau pour l'innovation. À l’heure où le coût de l’énergie a fortement augmenté et où le réchauffement climatique s’accentue, le but de ce projet est de sensibiliser les élèves aux problèmes énergétiques et écologiques de notre ère. Il consiste à expliquer les différents moyens de production de l’électricité, et notamment les productions qui mobilisent des ressources naturelles renouvelables telles que le vent.
Dans ce projet, l’étude a amené les élèves à fabriquer une éolienne verticale à partir de matériaux recyclés et à tester sa production électrique. La forme artistique de l’éolienne a été inspirée de la nature (la double hélice de l’ADN).
Les élèves racontent : « Cette éolienne peut être fabriquée par toute autre personne qui désire produire une énergie propre qui répond à une partie de ses besoins quotidiens (ampoules, recharge d'appareils électroniques, TV, radio, ordinateurs, ...). Économique, cette installation peut être mise sur un balcon ou sur une terrasse et ne nécessite pas de grandes installations. »

> En savoir plus sur le projet

Premier prix ex-æquo : "Eurêkart : ça roule !" - La démarche technologique à l'école

Lezoux (Puy-de-Dôme) - École Marcus - Classe : CM1

Construire un véhicule qui roule droit, sur au moins deux mètres, sans qu’on ne le tire ni qu'on le pousse, qui emportera son propre système de propulsion et pouvant transporter une charge amovible d'au moins 500g. Voici le défi technologique dans lequel se sont lancés les 24 élèves de CM1 de l’école Marcus à Lezoux (63) et leur enseignante Myriam Martel. Pour réaliser ce travail, les élèves ont développé de nombreuses compétences scientifiques. Ils se sont posé des questions, ils ont émis des hypothèses, fait des essais, manipulé, appris à schématiser. Ce défi fut également l’occasion de travailler d’autres domaines comme la création vidéo, le langage oral et écrit, le chant, mais aussi de découvrir le métier d’ingénieur grâce au partenariat développé avec l’entreprise locale « Michelin » et « l’école SIGMA ». Ils ont également été accompagnés par l'école des Sciences de Châteauneuf-les-Bains et le collège de proximité. Un projet ambitieux que les enfants ont mené toute une année en développant une démarche expérimentale précise afin de comprendre toutes les contraintes liées à leur défi et d’arriver à la fabrication de leur voiture.

> En savoir plus sur le projet

Second prix : Alimentation : La chimie c’est bon !

Perrier (Puy-de-Dôme) - École primaire - Classe : CE1 / CE2

Ce projet placé sous le signe de la chimie dans l’alimentation a consisté à expérimenter, tester, et observer pour aborder différentes notions de chimie et de physique tout au long de l’année scolaire. Au cours de ce projet interdisciplinaire, les élèves ont mis en oeuvre des activités sur de nombreux thèmes scientifiques tels que l’alimentation, les régimes alimentaires et l’origine des aliments ; les liquides, les mélanges et leur densité ; l’eau et les changements d’état. 

> En savoir plus sur le projet

Mentions au palmarès : Archéozoologie : Quelles étaient les relations entre l'homme et l'animal durant l'antiquité à Narbonne ?

Narbonne (Aude) – École primaire Montmorency - Classe : CM2

Après avoir découvert le métier d’archéologue et avoir été initiés aux techniques de l’archéologie, les élèves ont travaillé sur des ossements d’animaux découverts lors de leurs fouilles. Ils ont appris les différentes techniques pour reconnaître ces ossements, les trier et les classer, tel un archéozoologue. Ils se sont également plongés dans le quotidien des habitants de Narbo Martius en déduisant leurs multiples usages (alimentation, artisanat, animaux d’élevage / domestiques ...). Enfin, ils ont travaillé sur la reconstitution et l'histoire des relations naturelles et culturelles entre l'homme et l'animal (ethnozoologie et domestication).

> En savoir plus sur le projet

La chimie au service de l'art animalier : sensibilisation à la protection des animaux à travers l'exploration artistique

Courdemanche (Sarthe) - École primaire Georges Jean - Classe : 11 élèves de GS et 8 de CP

L’objectif de ce projet interdisciplinaire consistait à sensibiliser les élèves, par l’intermédiaire de l’art et de la science, à la protection des animaux. Tout au long de l’année scolaire, de nombreuses activités et sorties ont été proposées aux élèves : visite du musée du Louvre, de la Cité des sciences ; intervention du centre social du Grand Lucé pour explorer l'art rupestre et son lien avec les animaux.
Entre chaque visite, différentes activités ont été menées en classe : expérimentations artistiques, fabrication de peintures, mélanges de couleurs, création d’une fresque, explorations des pigments, écriture d’histoires animalières, etc.

> En savoir plus sur le projet

Aire Marine Éducative du Cap de Nice

Nice (Alpes-Maritimes) - École Marcel Pagnol Ariane - Classe : CM1/CM2

De septembre 2021 à décembre 2023, la classe s’est engagée dans la création et le développement d’une Aire Marine Éducative (AME) sur le littoral niçois. A cet effet, ils ont participé à des visites et des classes transplantées (mer, voile et environnement), et ont profité d’interventions et d’accompagnements par des partenaires locaux et nationaux (Office français de la biodiversité, Association Natur'Dive, Mairie de Nice, SOS Grand Bleu, Ministère de l’Éducation nationale, Centre Pilote La main à la pâte).
Un projet d'Éducation au développement durable (EDD) qui leur a permis de s’investir dans des actions concrètes de protection de l’environnement, d’acquérir des connaissances sur les océans et d’appréhender la question du changement climatique à travers des expérimentations et des recherches scientifiques.

> En savoir plus sur le projet

Les prix La main à la pâte de l'Académie des sciences distinguent également des mémoires d’enseignants et d’étudiants dédiés à un enseignement rénové des sciences.

Palmarès des prix « Masters métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation »

  • Premier prix : "Le rôle des pratiques enseignantes de médiation dans la construction des connaissances par les élèves en sciences à l'école primaire." Par Sylvana MOUNOUSSAMY-APAVOU et Adrien CARO (INSPE de La Réunion, MEEF 1er degré) 
  • Second prix : "Approche du concept de vie en CP ; Mise en place d’un élevage de papillons Bombyx Eri." Par Claudia CLERIS (INSPE de Saint-Germain-en-Laye, MEEF 1er degré)
  • Mention au palmarès : "La démarche d'investigation en sciences peut-elle permettre aux élèves de CE2 d'améliorer leurs compétences orales discursives et explicatives ?" Par Juliette QUINTIN VOELCKER (INSPE de La Réunion, MEEF 1er degré)

Palmarès du prix "Professeur - Formateur”

"En quoi les écrits intermédiaires en sciences sont-ils un levier pour rendre visible la conceptualisation chez les élèves et développer une posture réflexive chez les enseignants ?" Par Virginie VITSE (Académie d'Amiens)


> En savoir plus sur les prix La main à la pâte de l'Académie des sciences

Découvrez L@map, la plateforme de formation en ligne pour les professeurs du premier degré et du collège. 

En savoir plus