Organisation

Rechercher

Organisation

PrintFacebookTwitterLinkedin

La Fondation La main à la pâte est une fondation de coopération scientifique créée en 2011 à l’initiative de l’Académie des sciences, des écoles normales supérieures de Paris et de Lyon, et approuvée par décret ministériel. Composée de salariés et de bénévoles, son équipe met à profit l’ensemble de ses expertises et s’appuie sur la puissance de l’engagement collectif au service de l’amélioration de l’enseignement des sciences et de la technologie à l’école et au collège.

Les statuts de la Fondation ont  été approuvés initialement par le décret officiel du 11 octobre 2011, puis modifiés par décret du 6 avril 2018.
Ces statuts définissent notamment le rôle des différents organes de la Fondation : un conseil d’administration, un conseil scientifique et une équipe d’une trentaine de personnes. 

Membres fondateurs

La Fondation La main à la pâte a été créée par trois membres fondateurs  :

                

 

Le conseil d’administration

Le conseil d’administration décide des orientations de la Fondation et veille à leur mise en œuvre. Il se saisit de toute question relative à la bonne marche de la Fondation et règle par ses délibérations les affaires qui la concernent. Il est informé de l’évolution des activités de la Fondation, de sa situation financière, ainsi que de ses engagements significatifs. 

Composé de neuf membres, le conseil d’administration inclut :

des représentants des membres fondateurs 

Étienne Ghys, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences
Frédéric Worms, directeur de l’École normale supérieure
Yanick Ricard, administrateur provisoire de l’École normale supérieure de Lyon

des personnalités qualifiées 

Président de la Fondation : Didier Roux, membre de l’Académie des sciences et de l'Académie des technologies
Trésorier : Claude Jaupart
Claire Martin, membre de l'Académie des technologies, vice-présidente Sustainability de CMA CGM
Daniel Filâtre, ancien recteur, professeur des universités

des représentants des enseignants et chercheurs de la Fondation

Katia Allegraud, coordinatrice du réseau des Collèges La main à la pâte
Elena Pasquinelli, responsable recherche et évaluation

Catherine Langlais, vice-présidente de la Fondation, membre de l'Académie des technologies, et Pierre Léna, président d'honneur et cofondateur de La main à la pâte, membre de l'Académie des sciences, sont invités permanents aux séances du conseil d'administration avec voix consultative.
Le recteur de l’académie de Paris, chancelier des universités, est commissaire du Gouvernement ; lui-même ou son représentant assiste aux séances du conseil avec voix consultative. Hélène Combel étant actuellement la représentante du recteur.

Le conseil scientifique, pédagogique et de valorisation

Désigné par le conseil d’administration, le conseil scientifique, pédagogique et de valorisation de la Fondation est composé d’au moins cinq personnalités scientifiques, françaises ou étrangères, choisies pour leur compétence scientifique internationalement reconnue. 
Nommé pour une durée de quatre ans, il apporte au conseil d’administration une réflexion sur les grandes orientations en matière d’enseignement scientifique et est force de proposition sur les actions à mener.
Il accompagne la Fondation en matière de coopération pédagogique et scientifique, de partenariats et de valorisation.  

Membres du conseil scientifique, pédagogique et de valorisation

L’équipe

L’équipe « cœur de métier » de la Fondation La main à la pâte, celle qui crée les ressources, développe les formations et accompagne les réseaux, est composée :

-    d’enseignants du premier et du second degré, dont certains sont chargés de classes une partie de leur temps, ce qui leur permet de garder une connexion forte avec le terrain ;
-    de scientifiques de diverses disciplines ;
-    d’experts des sciences de l’éducation, des sciences cognitives ;
-    de spécialistes de la formation à distance, de l’animation de réseaux physiques et virtuels, de la production audio-visuelle…

Tous travaillent en étroite collaboration avec des enseignants, que ce soit pour produire et tester des ressources, monter des projets dans des établissements, concevoir des outils d’évaluation, tourner des vidéos en situation pour les formations... 

Une équipe support appuie la réalisation des activités sur différents aspects : recherche de financement, communication, gestion administrative et financière.

La Fondation La main à la pâte est présidée par Didier Roux, membre de l'Académie des sciences et de l'Académie des technologies. Catherine Langlais, membre de l'Académie des technologies, est vice-présidente.

Directeur : David Jasmin

Directrice des opérations : Laurence Constantini

Les actions de l'équipe s'articulent autour de cinq "métiers" :

  • Métier développement professionnel ;
  • Métier production de ressources ;
  • Métier recherche et évaluation ;
  • Métier réseaux de La main à la pâte ;
  • Métier action internationale.

La fondation La main à la pâte, a créé en 2018, avec le soutien de la communauté scientifique, l'Office for Climate Education (OCE) sous la forme d’une fondation abritée. Depuis 2020, l'OCE est un centre placé sous l'égide de l’UNESCO.

> En savoir plus sur les membres de l'équipe de la Fondation La main à la pâte