Océan et climat : courants et inertie thermique

Rechercher

Océan et climat : courants et inertie thermique

PrintFacebookTwitterLinkedin
Cycle 3
Durée
4h

Type de ressources

Séquence d'activités

Type d'activité

Contributeur(s)

Nombre d'activités

3

Les élèves s’interrogent sur l’origine et l’entretien des courants océaniques et réalisent, par une expérience, que l’eau chaude est moins dense que l’eau froide. Ils expérimentent ensuite et réalisent que l’eau salée est plus dense que l’eau douce. Cette différence de salinité peut alimenter des courants marins, comme le Gulf Stream. Enfin, à l’aide d’une expérience montrant l’inertie thermique de l’eau et d’une étude documentaire, ils mettent en évidence le rôle des océans dans la régulation des climats.

Activité : Les courants thermiques

Notions et connaissances travaillées :

L’eau, comme tous les éléments, se dilate quand on la chauffe :

  • les différences de température entre la surface et le fond ou entre plusieurs zones géographiques peuvent créer des courants océaniques ;
  • le réchauffement planétaire perturbe les courants marins.

Déroulé : Les élèves s’interrogent sur l’origine et l’entretien des courants océaniques et réalisent, par une expérience, que l’eau chaude est moins dense que l’eau froide.

Activité : Les courants de salinité

Notions et connaissances travaillées :

L’eau salée est plus dense que l’eau douce. Cette différence de salinité entretient des courants marins, comme le Gulf Stream.

  • Depuis plus d’un siècle, la Terre se réchauffe.
  • La banquise arctique fond.
  • La banquise est faite d’eau douce : autour de la banquise, l’eau de l’océan Arctique est plus salée que la moyenne; cette différence de salinité entretient des courants marins, comme le Gulf Stream.
  • La fonte de la banquise perturbe les courants de salinité.
  • Le réchauffement planétaire perturbe les courants marins.

Déroulé : Les élèves expérimentent et réalisent que l’eau salée est plus dense que l’eau douce. Cette différence de salinité peut alimenter des courants marins, comme le Gulf Stream.

Message à emporter : L’eau salée est plus dense que l’eau non salée. Les différences de salinité sont à l’origine de certains courants océaniques. Le changement climatique, en faisant fondre la banquise et en réchauffant les océans, perturbent les grands courants océaniques comme le Gulf Stream.

Activité : L’inertie thermique des océans

Notions et connaissances travaillées :

Les océans jouent un rôle de régulation des climats.

  • Les océans adoucissent le climat près des côtes, en favorisant des hivers moins froids et des étés moins chauds.

Déroulé : À l’aide d’une expérience montrant l’inertie thermique de l’eau et d’une étude documentaire, les élèves mettent en évidence le rôle des océans dans la régulation des climats.

Message à emporter : Les climats océaniques sont plus doux que les climats continentaux grâce à l’inertie thermique des océans: l’eau est moins sensible aux variations de température que la terre. L'océan est un important régulateur du climat.


Cette ressource est issue du projet thématique L'Océan, ma planète... et moi !

Une sélection de ressources pour enseigner chaque notion scientifique aux programmes scolaires du BO !

En savoir plus

Découvrez L@map, la plateforme de formation en ligne pour les professeurs du premier degré et du collège. 

En savoir plus