Étude de nos comportements alimentaires (exemple du sucre)

Rechercher

Étude de nos comportements alimentaires (exemple du sucre)

PrintFacebookTwitterLinkedin
Cycle 4
Durée
Quatre séances d’une heure

Type de ressources

Séquence d'activités

Type d'activité

Contributeur(s)

Thème(s) pédagogique(s) 2nd degré

Nombre d'activités

3

Crédits

CC BY-NC-SA 4.0 International

La séquence d'activités "Le sucre dans notre alimentation" s’adresse aux enseignants du collège. Elle aborde de manière pluridisciplinaire la consommation de sucre en France.
En mathématiques, les élèves exploitent, à l’aide d’un tableur, un jeu de données (réel) pour comparer la consommation de sucre de différentes classes de la population (notamment les enfants de leur âge) avec les recommandations sanitaires.
En SVT, les élèves comprennent le rôle du sucre dans l’industrie alimentaire. Ils apprennent à déterminer la quantité de sucres présents dans certains aliments de leur quotidien et à chercher des alternatives aux aliments les plus riches en sucre.

Cette ressource peut s’inscrire dans le projet "Aux origines des maladies" (séquence 4/6).

Notions et connaissances travaillées : 

> SVT : Relier la nature des aliments et leurs apports qualitatifs et quantitatifs pour comprendre l’importance de l’alimentation pour l’organisme (besoins nutritionnels) ; groupes d’aliments, besoins alimentaires, besoins nutritionnels et diversité des régimes alimentaires.
> Mathématiques : Utiliser un tableur-grapheur pour présenter des données sous la forme d’un tableau ou d’un diagramme ; calculer et interpréter des indicateurs de position ou de dispersion d'une série statistique.

Compétences travaillées : Évaluer les limites de l’analyse des données.

Disciplines : Mathématiques, SVT

Résumé : Dans les séquences précédentes, nous avons montré que les caries dentaires étaient un exemple de maladie multifactorielle : de nombreux paramètres participent à son déclenchement, ce qui rend délicate la compréhension scientifique des phénomènes en jeu. Malgré cette complexité, les études scientifiques permettent d’établir des briques de savoir robustes, comme le rôle joué par une consommation excessive de sucre.

Après avoir identifié les facteurs impliqués dans le déclenchement d’une maladie donnée, il est nécessaire de décrire l’exposition des individus d’une population à ces facteurs de risque. Pour revenir sur l’exemple des caries, il est intéressant d’étudier la manière dont le sucre est consommé en France. Dans cette séquence, nous chercherons à répondre aux questions suivantes : quelle quantité de sucre les Français consomment-ils quotidiennement ? Est-elle éloignée des recommandations des agences de santé ? Pourquoi le sucre est-il si présent dans notre alimentation ?

Les objectifs de la ressource : 

  • Mobiliser des outils mathématiques et graphiques pour représenter des données.
  • Interpréter avec rigueur et prudence des données.
  • Motiver la recherche d’information quand celle-ci n’est pas immédiatement accessible.
  • Permettre aux élèves de s’interroger sur leurs comportements.

Activité 1 : La consommation de sucre aujourd’hui

Déroulé et modalités : Les élèves exploitent un jeu de données à l’aide d’un tableur. Ils essaient de comparer la consommation de sucre de différentes classes d’âge et de la comparer aux recommandations des agences de santé.

Message à emporter : 
Connaissance (mathématiques) : Pour faire parler un jeu de données, on peut utiliser des représentations graphiques adaptées, comme des histogrammes. Certains outils nous aident à décrire les données (fréquences, fréquences cumulées, moyenne et médiane) pour pouvoir ensuite en proposer une interprétation. L’interprétation est une tâche délicate qu’il faut veiller à ne pas faire de manière trop hâtive (voir séquence 2, activité 1).

Activité 2 : Le sucre au petit déjeuner

Déroulé et modalités : Cette activité permet de travailler l’OOD 3 : Bonne santé et bien-être.
Après avoir replacé le sucre dans le panorama des aliments que l’on consomme, les élèves sont amenés, à l’aide d’un petit jeu, à estimer la quantité de sucre contenue dans différents produits. L’occasion pour chacun de réfléchir sur ses pratiques alimentaires.

Message à emporter : 
Connaissance (SVT) : Les différents aliments que nous consommons n’ont pas la même composition, et donc pas la même valeur énergétique, ni le même impact sur notre santé. La consommation de produits sucrés, par exemple, doit être limitée. Or, le sucre est un ingrédient peu coûteux, apprécié des consommateurs et qui favorise la conservation des aliments : les industriels l’utilisent donc souvent, mais nous ne le savons pas toujours. Pour prendre soin de sa santé, on peut faire l’effort de lire les étiquettes nutritionnelles ou s’appuyer sur des repères, comme le Nutri-score.

Activité 3 : Le rôle du sucre dans l’industrie alimentaire

Déroulé et modalités : Les élèves réalisent des expériences pour mettre en évidence certaines propriétés du sucre et son rôle dans l’industrie alimentaire.

Message à emporter : Le sucre est utilisé dans l’industrie alimentaire pour plusieurs raisons : son rôle de conservateur (limite la prolifération des micro-organismes), son goût recherché par les consommateurs et son faible prix.

Partenaires

Une sélection de ressources pour enseigner chaque notion scientifique aux programmes scolaires du BO !

En savoir plus

Découvrez L@map, la plateforme de formation en ligne pour les professeurs du premier degré et du collège. 

En savoir plus