Renforcer la qualité de l’enseignement des sciences au Comores

Rechercher

Renforcer la qualité de l’enseignement des sciences au Comores


Mis en œuvre aux Comores depuis 2022, le projet Bundo la Malezi vise à renforcer la qualité de l’enseignement de la jeunesse au niveau secondaire.

Les objectifs

La Fondation La main à la pâte est impliquée aux Comores depuis 2022 dans le cadre du projet Bundo la Malezi (Renforcer l’éducation aux Comores), financé par l’Agence Française de Développement et mis en œuvre par le Ministère de l’Education Comorien. D’une durée de quatre ans, ce projet vise à renforcer la qualité de l’enseignement pour la jeunesse comorienne de manière à faciliter son insertion économique et sociale. Le projet est divisé en deux composantes : la première vise à améliorer la qualité de l’enseignement et la seconde à renforcer la gestion du système éducatif comorien. 

La Fondation La main à la pâte est impliquée spécifiquement dans la première composante qui donne une importance particulière à l’amélioration de la qualité de l’enseignement des sciences, à travers le renforcement de la pratique expérimentale et la pédagogie active au sein des classes de sciences de 15 collèges et 3 lycées comoriens répartis sur les trois îles du pays. 

Notre action

La Fondation La main à la pâte mobilise de l’expertise pour mener des formations de formateurs en sciences de la vie et de la Terre et physique chimie sur la démarche d’investigation dans l’enseignement des sciences. Une première session de formation a eu lieu en février 2022, suivie d’une nouvelle session prévue en novembre 2022. Un suivi à distance de la mise en place des formations auprès des enseignants et une mission de suivi sur place sont prévus pour garantir la bonne intégration des nouvelles compétences. Un module de formation spécifiquement centré sur la thématique du changement climatique sera également organisé en 2023 par l’Office for Climate Education

Deux feuilles de route sur la production de vidéos pédagogiques sur la réhabilitation de salles de sciences dans les collèges et lycées du projet seront élaborées en partenariat avec le Ministère de l’Education des Comores. 

Partenaires