Les réseaux alimentaires des espèces liées à l'océan

Rechercher

Les réseaux alimentaires des espèces liées à l'océan

PrintFacebookTwitterLinkedin
Cycle 3
Durée
2h30

Type de ressources

Séquence d'activités

Type d'activité

Contributeur(s)

Thème(s) Scientifique(s) 2nd degré

Nombre d'activités

2

En utilisant le jeu de cartes déjà mis en oeuvre aux étapes précédentes, les élèves explorent des exemples d’interactions possibles entre espèces. Ils construisent un réseau alimentaire à partir des informations données sur les cartes. Ils découvrent également les notions de parasitisme et de symbiose. Différentes modélisations d’un écosystème (dont le réseau alimentaire construit) permettent d’illustrer le bouleversement de ce réseau à la moindre perturbation extérieure : introduction d’une espèce invasive, prélèvements massifs, modification des taux de reproduction ou de prédation…

Activité : Relations entre les espèces : interactions

Notions et connaissances travaillées : 

  • Toutes les espèces dépendent les unes des autres : elles constituent un réseau.
  • Certaines espèces se nourrissent d’autres espèces.
  • Les relations de consommation / prédation peuvent être représentées sous la forme de réseaux (ou de chaînes) alimentaires.
  • Le parasitisme et la symbiose sont d’autres exemples de relations entre êtres vivants.

Résumé : En utilisant le jeu de cartes déjà mis en œuvre aux séances précédentes, les élèves explorent des exemples d’interactions possibles entre espèces. Ils construisent un réseau alimentaire à partir des informations données sur les cartes. Ils découvrent également les notions de parasitisme et de symbiose.

Message à emporter : Les êtres vivants dans les océans s’associent en écosystèmes, où ils dépendent les uns des autres, notamment pour se nourrir. D’autres types de relations existent, comme la symbiose ou le parasitisme

Activité : La fragilité des équilibres

Notions et connaissances travaillées : Les écosystèmes sont fragiles et toute perturbation a des conséquences sur l’ensemble du réseau.

Résumé : Différentes modélisations d’un écosystème (dont le réseau alimentaire construit à la séance précédente) permettent d’illustrer le bouleversement de ce réseau à la moindre perturbation extérieure: introduction d’une espèce invasive, prélèvements massifs, modification des taux de reproduction ou de prédation…

Message à emporter : Les êtres vivants tissent un réseau qui est en équilibre. Si certains êtres vivants disparaissent, si d’autres sont introduits ou même s’il y a des changements dans le nombre de petits qu’ils peuvent faire, tout le réseau est déséquilibré et c’est tout l’écosystème qui est perturbé.


Fiche à télécharger (en haute définition) :

Cette ressource est issue du projet thématique L'Océan, ma planète... et moi !

Une sélection de ressources pour enseigner chaque notion scientifique aux programmes scolaires du BO !

En savoir plus

Découvrez L@map, la plateforme de formation en ligne pour les professeurs du premier degré et du collège. 

En savoir plus