Recherche, veille et diffusion

Rechercher

Recherche, veille et diffusion


Dans la continuité de son objectif d’amélioration et d’innovation des pratiques d’enseignement des sciences en classe, la Fondation La main à la pâte prend part à des actions de recherche dans les domaines de l’apprentissage, du raisonnement scientifique et de l’enseignement. Parallèlement, elle mène, en direction des enseignants, une action de veille et de dissémination des résultats de la recherche dans ces domaines, afin d’enrichir leurs connaissances et leurs pratiques d’enseignement des sciences.

Faire progresser les méthodes d’enseignement des sciences en classe

La Fondation participe régulièrement à des programmes de recherche nationaux et internationaux et à des groupes de réflexion, qui visent à contribuer à l’avancement des connaissances utiles à l’éducation, et à la traduction concrète de ces connaissances dans la pratique enseignante. En 2013, elle a ainsi participé au projet de l’Agence nationale de la recherche (ANR), FORMSCIENCES, portant sur « La formation des professeurs des écoles à l’enseignement des sciences par la démarche d’investigation ». Depuis 2019, la Fondation participe à un projet national de recherche scientifique sur l’Éducation à l’esprit critique, qui vise à identifier des stratégies efficaces pour le développement de l’esprit critique et des outils d’évaluation dédiés, afin de pouvoir mesurer la progression des élèves dans l’acquisition de nouvelles capacités et attitudes en la matière.

En savoir plus sur nos contributions à des programmes de recherche et groupes de réflexion 

D’autre part, afin de favoriser la recherche appliquée à l’éducation, la Fondation La main à la pâte accueille régulièrement des étudiants en thèse ou en master dont les travaux de recherche portent sur cette thématique.

Apporter aux enseignants des éclairages issus de la recherche scientifique 

En plus de réaliser des ressources clés en main, d’accompagner les enseignants et proposer des formations pour s’approprier des thématiques scientifiques à enseigner en classe, la Fondation s’attache à leur apporter des éclairages transversaux pour les soutenir dans leur démarche d’enseignement des sciences en classe, notamment sur la compréhension des modalités d’apprentissage des élèves.
Au travers d’une action de veille et de dissémination, la Fondation diffuse ainsi aux enseignants les connaissances de la recherche scientifique liée à l’apprentissage et à l’éducation des sciences :

  • Le portail science et esprit critique, propose des ressources aux enseignants afin de les outiller avec des bases solides issues de la recherche en sciences cognitives et en éducation pour concevoir un enseignement scientifique de l’esprit critique.
  • Le portail Synapses, est consacré aux apports du domaine des sciences de la cognition et de l’apprentissage. Le portail se veut un lieu d’échanges entre chercheurs et acteurs de l’éducation. L’idée étant, d’une part, que les connaissances issues de la recherche puissent servir de boussole pour la pratique enseignante, et d’autre part, que cette dernière puisse inspirer des recherches appliquées.

S’appuyer sur les données scientifiques pour la production de ressources

Dans le cadre de sa production de ressources pour la classe et pour la formation, la Fondation La main à la pâte s’appuie sur les meilleures connaissances disponibles en matière d’apprentissage, de pratiques éducatives et de fonctionnement cognitif des apprenants. Elle met également en œuvre des actions d’évaluation, en s’appuyant sur des évaluateurs externes donnant des garanties d’indépendance, pour évaluer ses actions et les faire évoluer. Dans le cadre des actions de formation dispensées par les Maisons pour la science, dont la Fondation coordonne le réseau, des évaluations annuelles sont ainsi réalisées pour mesurer la qualité des actions proposées ainsi que leur impact sur les professeurs et leurs élèves