Chimie du chocolat : une ressource pleine de gourmandise !

Rechercher

Chimie du chocolat : une ressource pleine de gourmandise !

Ressources
13/04/2023
PrintFacebookTwitterLinkedin

D’où vient le chocolat ? Comment passe-t-on du fruit du cacaoyer à la poudre de cacao ? Pourquoi y-a-t-il plusieurs sortes de chocolat ? A destination des enseignants des cycles 2 et 3, la séquence d’activités « Chimie et chocolaterie » et son tutoriel de prise en main, permettent d’aborder les transformations de la matière à travers la chimie du chocolat. Depuis les pays producteurs de cacao, jusqu’aux procédés industriels pour obtenir le produit fini, ces activités entraînent les élèves dans un parcours découverte qui mêle histoire, géographie, chimie et langage.

D’une durée de 4 à 5 heures, la séquence d’activités « Chimie et chocolaterie » se compose de 4 séances adaptables en fonction du niveau de la classe. Dans chaque activité, des suggestions et des prolongements sont ainsi proposés pour travailler plus spécifiquement certaines notions et/ou compétences.

Après une première activité consacrée à une dégustation de chocolat en classe, permettant de faire travailler les élèves sur leurs sens et d’enrichir leur vocabulaire pour mettre des mots sur leurs ressentis, les élèves partent à la découverte des origines du chocolat. Ils s’interrogent : « D’où vient le chocolat ? » L’occasion d’aborder la géographie à travers notamment le repérage des continents, et de remobiliser les acquis des élèves sur les besoins des végétaux.

Ce parcours les conduit en zone tropicale, à la découverte du cacaoyer. Ils étudient les différentes étapes de la récolte des fèves de cacao et enrichissent leur vocabulaire : « écabossage », « fermentation », « conditionnement », etc.

Ils apprennent que les graines de cacao ne sont pas comestibles à l’état naturel, mais que pour produire les aliments à base de cacao que nous consommons, il est nécessaire dans un premier temps de transformer ces graines.

En manipulant des fèves de cacao, les élèves étudient les transformations permettant de passer de la fève à la poudre de cacao, puis sont amenés à concevoir un protocole expérimental permettant de comparer leur poudre de cacao à celle obtenue par des procédés industriels.

Dans une dernière activité, les élèves retracent l’histoire du chocolat. A l’aide de cartes (fournies dans l’activité), ils explorent quelques grandes découvertes et civilisations anciennes. 

 

Cette séquence d’activités a été développée en partenariat avec la Fondation de la Maison de la Chimie et Mediachimie. Elle a fait l’objet de relectures par des scientifiques et de plusieurs tests en classe.

Découvrez la ressource Chimie et chocolaterie

Un tutoriel d’autoformation pour s’approprier la séquence d’activités

Pour accompagner les enseignants dans la prise en main de cette séquence d’activités et sa mise en œuvre en classe, un tutoriel accompagne cette ressource. D’une durée d’une heure, il se compose :

  • d’une mise en situation qui invite les enseignants à se familiariser avec les procédés industriels de transformation de la matière : de la cabosse à la tablette de chocolat. 
  • d’une vidéo présentant l'ensemble des activités de la séquence "Chimie et chocolaterie" et d’un rappel sur quelques points d'hygiène et de sécurité à observer en cours de sciences.
  • d’éclairages scientifiques
  • d’un escape game numérique (d’une durée d’une 1 heure) pour s’approprier la longue et complexe histoire (et géographie) du cacao
  • d’un espace d’échanges pour les enseignants pour partager leur retour d’expérience

Accéder au tutoriel d’autoformation

Découvrez L@map, la plateforme de formation en ligne pour les professeurs du premier degré et du collège. 

En savoir plus