Enseignement des sciences et éducation à la santé, un dispositif d'autoformation en ligne pour les enseignants d’Afrique francophone

Rechercher

Enseignement des sciences et éducation à la santé, un dispositif d'autoformation en ligne pour les enseignants d’Afrique francophone


Grâce au travail réalisé dans le cadre d’un premier projet d'éducation à la science et à la santé au Mali, un projet d’extension à d’autres pays d’Afrique francophone partageant un contexte épidémiologique similaire est mis en œuvre entre 2019 et 2022.

Les objectifs du projet

L’objectif général de ce projet est de capitaliser le travail effectué dans les écoles de Bamako pendant quatre ans, entre 2015 et 2019, et de le disséminer pour renforcer la formation des enseignants de sciences, en lien avec la santé.

Plus spécifiquement, il s’agit de créer un dispositif d’autoformation à distance développé, tout comme les ressources pédagogiques de la première phase, en collaboration étroite avec les acteurs maliens, formateurs, enseignants et chercheurs. Ce dispositif se veut complémentaire de formations en présentiel.

Il va permettre de mettre l’accent sur les pratiques de classe, et l’éducation à la science et à la santé par l’investigation, à travers les trois thématiques qui ont servi de fil rouge aux premières actions - l’eau, l’air et le corps humain -, en établissant pour chacune d’entre elles un lien fort avec les maladies infectieuses.

Bien que conçu au Mali, ce dispositif est également pensé pour être utilisé par des enseignants et formateurs d’autres pays d’Afrique francophone confrontés à des problèmes de santé similaires. 

Ce projet est mené en partenariat avec le Centre d’infectiologie Charles Mérieux, la Fondation Mérieux et le ministère malien de l’Éducation. Il est soutenu par la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux, la Fondation Mérieux et la DREIC (Délégation aux relations européennes et internationales et à la coopération) relevant du ministère de l'Éducation français.

Présentation du projet d'Education à la science et à la santé au Mali 

Notre action

Le dispositif d'autoformation en ligne pour les enseignants et formateurs s’appuie sur les séquences de classe clés en main déjà produites :

  • Deux modules sur l’éducation à la science et à la santé (sixième et cinquième années), soit un total de 10 séquences de classe de 5 séances chacune en moyenne, soit environ 50 séances de classe disponibles couvrant :

- Le programme de sciences sur trois thèmes : eau, air et corps humain ;
- Celui d’éducation à la santé sur les maladies suivantes : poliomyélite, tétanos, bilharziose, rougeole, paludisme, méningite, diarrhée, coqueluche, tuberculose, diphtérie, VIH-sida).

Découvrir le projet et les ressources déjà produites

Outre ces ressources, il inclura :

- Des activités interactives (ex. : connaître les cycles de contamination des maladies) ;
- Des vidéos techniques (ex. : pourquoi et comment faire une dissection ?) ;
- Des vidéos pédagogiques (ex. : la démarche d’investigation avec des grands groupes) ;
- Des éclairages scientifiques pour les enseignants par des scientifiques (français, maliens, sénégalais…) sous forme de vidéos (ex. : quelle est la différence entre un microbe, une bactérie, un virus, un parasite ?) ou de documents de mise à jour des connaissances sur les contenus abordés (notamment des résumés « élèves ») ;
- Des témoignages d’élèves, d’enseignants, de directeurs, et de formateurs.

Partenaires