S’approprier les modèles d’atomes et d’ions au collège

Rechercher

S’approprier les modèles d’atomes et d’ions au collège

PrintFacebookTwitterLinkedin
Cycle 4
Durée
4 séances de 55 minutes

Type de ressources

Séquence d'activités

Contributeur(s)

Thème(s) Scientifique(s) 2nd degré

Crédits

Creative Commons

La ressource pédagogique "Atomes à modeler" est conçue pour aider les collégiens à s'approprier les notions d'atome, de modèle de l'atome ainsi que les constituants de ce dernier. A travers 4 activités consacrées à la structure de la matière à l’échelle atomique, les élèves explorent comment les scientifiques font évoluer les modèles qu’ils utilisent pour que ces outils puissent mieux représenter, expliquer et prédire le phénomène réel étudié. Ainsi, les élèves tentent d’expliquer la différence de conductivité de deux solutions aqueuses à l'aide du modèle particulaire et découvrent rapidement les limites de ce dernier. Le professeur introduit ensuite les modèles de l'atome et l’ion, fournissant aux élèves une compréhension un peu plus approfondie de la matière et de ses constituants. Une ressource pédagogique stimulante qui permet aux élèves de s’approprier des notions complexes et de consolider leurs connaissances de manière interactive. 

Vidéo Présentation de la ressource "Atomes à modeler"

Notions et connaissances travaillées : Structure de la matière, atomes, ions, modélisation, organisation de la matière, structure lacunaire, électrons, protons, classification périodique des éléments.

Compétences travaillées : Établir une correspondance modèle/phénomène réel.

Disciplines : Physique-Chimie

Résumé : Lors de cette séquence d'activités, les élèves tentent d’expliquer la différence de conductivité de solutions aqueuses à l’aide du modèle particulaire. Les élèves se rendent compte des limites de ce modèle qui ne leur permet pas d’expliquer le phénomène observé. Le professeur présente alors le modèle de l’atome, puis celui de l’ion, que les élèves s’approprient. Enfin, ils reviennent sur la situation de départ.

Message à emporter : La matière peut être modélisée de nombreuses manières. Chaque modèle permet de représenter, d’expliquer et de prédire certains phénomènes. Tous les modèles ont des limites et il est important de les garder en tête lorsqu’on les utilise.


Sommaire de la séquence d'activités :

Séance 1 - Un modèle particulaire qui a des limites

Eprouver les limites d’un modèle et la nécessité de le faire évoluer : Pour expliquer la différence de conductivité de solutions ioniques, il est proposé aux élèves de modéliser à un niveau microscopique la matière sous différents états (eau à l’état solide, liquide et gazeux) ainsi que trois mélanges (air, eau sucrée, eau salée).

Séance 2 - Un nouveau modèle : l'atome

S’approprier le modèle de l’atome : Pour pouvoir interpréter les observations liées à la conduction des solutions, le professeur propose d’introduire un nouveau modèle (Fiche 2). Un travail de modélisation à partir de pâte à modeler et de l’utilisation de la classification périodique (Fiche 3) permet de découvrir le modèle atomique, de se l’approprier en le manipulant.

Séance 3 - Un nouveau modèle : l'ion

S’approprier le modèle de l’ion : Pour pouvoir interpréter les observations liées à la conduction des solutions, le professeur propose d’introduire un nouveau modèle (Fiche 3). Un travail de modélisation à partir de pâte à modeler et de l’utilisation de la classification périodique (Fiche 3) permet de découvrir le modèle de l'ion, de se l’approprier en le manipulant.

Séance 4 - Vers une interprétation de la conduction des solutions

S’approprier les notions travaillées aux séances précédentes et expliquer un phénomène observé à l'aide d'un modèle plus adapté : Pour s’assurer que les élèves ont compris les liens entre le numéro atomique de l’élément, le nombre d’électrons et de protons, la charge excédentaire figurant sur la formule de l’ion et la représentation du modèle, il leur est demandé de retrouver le modèle d’un atome ou d’un ion et sa formule chimique, à partir de constituants en pâte à modeler que l’enseignant leur fournit. Puis, l'enseignant interprète la conduction des solutions aqueuses en s'appuyant sur les nouveaux modèles.



Pour aller plus loin, ressources Mediachimie et Fondation de la Maison de la Chimie :

Partenaires

Une sélection de ressources pour enseigner chaque notion scientifique aux programmes scolaires du BO !

En savoir plus

Découvrez L@map, la plateforme de formation en ligne pour les professeurs du premier degré et du collège. 

En savoir plus