Projet « Défi robotique »

Rechercher

Projet « Défi robotique »

PrintFacebookTwitterLinkedin

La Fondation accompagne un défi robotique dans le réseau des Centres Pilotes La main à la pâte dans le cadre du programme « Numérique inclusif, numérique éducatif » porté par la Banque des Territoires, avec le soutien de la Fondation Sopra Steria-Institut de France et de l’INRIA. Avec pour objectif de modéliser cette action et d’outiller les enseignants à des fins de dissémination plus large.

Un défi lancé dans le sillage du programme « 1, 2, 3… Codez ! »

Les ressources de classe du projet pédagogique « 1, 2, 3… codez ! » : l’origine de l’engagement de la Fondation dans la science informatique

Lorsqu’en 2016, la science informatique fit son apparition dans les programmes de l’Éducation nationale, un enjeu de taille émergea, celui de la formation et de l’accompagnement des enseignants, très lacunaire sur ce sujet.

La Fondation La main à la pâte répondit présente dès le début en développant des activités de classe clés en mains, de la maternelle à la 3e, qui constituent les deux volets du projet pédagogique « 1, 2, 3… Codez ! »  pour l’école et le collège, qui reste une référence pour l’enseignement de la science informatique.

Initier les élèves à la façon dont sont encodés les textes et images, à l’algorithmique, à la programmation ou encore à la robotique, c’est ce que des milliers d’enseignants ont pu faire grâce à ces ressources. Ils ont ainsi appris à leurs élèves les principes qui sous-tendent le fonctionnement d’un logiciel de traitement d’images, d’un tableur ou même d’un robot ménager… Autant d’apprentissages qui rendent les élèves acteurs et actrices du monde numérique qui les entoure, plutôt que seuls utilisateurs et utilisatrices.

Présentation vidéo du Défi robotique

La collection de tutoriels issus de « 1, 2, 3… Codez ! » : un pas de plus dans la formation des enseignants

Après plusieurs années qui ont vu l’organisation de nombreuses formations en présentiel sur les ressources « 1, 2, 3… Codez ! », la Fondation a ajouté une composante essentielle à ce vaste programme sous la forme d’une collection de tutoriels de formation à distance. Quatre ont à ce jour été produits :

> Représenter numériquement des images  
> Prendre en main Scratch  
> Inventer un langage pour contrôler une machine 
> Utiliser des langages pour contrôler le robot Thymio 

Le défi robotique : une nouvelle composante d’animation territoriale du programme « 1, 2, 3… Codez ! »

Le projet de défi robotique constitue une nouvelle étape dans l’engagement de la Fondation pour un enseignement de la science informatique engageant et de qualité. Ce projet, qui a reçu le soutien de la Banque des Territoires en 2022, et qui est mené en partenariat avec la Fondation Sopra Steria-Institut de France depuis sa première édition en 2020-2021, a pour objectif d’expérimenter à moyenne échelle, dans plusieurs Centres Pilotes La main à la pâte, un défi robotique, puis de modéliser cette activité et de créer les outils d’accompagnement nécessaires à sa réplicabilité par un plus grand nombre d’équipes éducatives.

Les activités du projet « Défi robotique »

En 2022-2023, sept Centres Pilotes engagés dans le projet accompagnent au total une vingtaine de classes dans leurs territoires ; outre la prise en charge de l’organisation de l’événement final du défi ouvert aux familles, ils forment les enseignants, les aident à planifier les séances de classe et à cadrer les apprentissages des élèves ; ils organisent également les échanges avec les professionnels de Sopra Steria, de l’INRIA ainsi que des chercheurs bénévoles de plusieurs universités.

Pour la 3e année, ces derniers viennent dans les classes et participent à des temps d’échange en visioconférence pour faire découvrir aux élèves le rôle du numérique dans la vie quotidienne et les métiers de la programmation, démystifier le numérique aux yeux des élèves, apporter leur regard professionnel sur les réalisations de la classe et être « jurés » du défi en fin d’année.

Vincent Stromboni, bénévole Sopra Steria, s’est engagé dans le défi robotique depuis 2020 : « Parce que c’est divertissant et que le contact avec les enfants, leur œil neuf sur le numérique, est vraiment rafraîchissant ! Il y a aussi une dimension de transmission qui est importante : comme j’ai passé toute ma scolarité en zone d’éducation prioritaire, je sais toute la richesse que ce projet peut leur apporter, avec des valeurs comme l’entraide, la réflexion, la persévérance et à la fin, la fierté d’avoir réussi à faire avancer le petit robot. »

La Fondation apporte son appui sous diverses formes : accès aux tutoriels d’autoformation pour les enseignants, conseils aux Centres pilotes, dotation du matériel nécessaire (robots, tapis de parcours, matériel de visioconférence). 

Ensemble le Centre pilote de Châtenay-Malabry et la Fondation assurent la capitalisation tout au long du projet avec pour objectif final la production d’un tutoriel « mode d’emploi du défi » qui permettra de donner à d’autres enseignants toutes les clés pour l’organisation d’un tel projet dans leur école : quel matériel, quelles activités pédagogiques, comment associer les familles, les professionnels du secteur, etc.

En images

Contact et information

 

 

    Merci à tous les bénévoles qui s’engagent, auprès des élèves et des professeurs, dans ce défi robotique et bravo à toutes les classes qui ont relevé avec succès les défis robotiques de l’édition 2022-2023 !

    Partenaires