La chasse au dahu

Search

La chasse au dahu

PrintFacebookTwitterLinkedin
Cycle 3
Durée
2h

Type de ressources

Sequence of activities

Type d'activité

Contributeur(s)

Thème(s) Scientifique(s) 1er degré

Thème(s) Scientifique(s) 2nd degré

Thème(s) pédagogique(s) 1er degré

Thème(s) pédagogique(s) 2nd degré

Nombre d'activités

1

L'objectif de la séquence est de mobiliser la vigilance face à l'information : certaines informations peuvent être détournées et nous pouvons parfois faire l’objet de manipulations d’opinion. Pour cela, à partir d’un support relatif à un animal mystérieux, la classe s’interroge sur la crédibilité de cette information et sur ce qui suscite confiance et incrédulité. Les élèves réfléchissent alors à la bonne attitude à tenir lorsqu’on est face à une information suspecte ou à un possible canular. Enfin, ils remobilisent ces acquis en produisant leur propre canular. Le message principal à retenir est le suivant : un canular est une « fausse information » – une mystification, une blague, une supercherie – qui « nous incite » à la croire. Pour créer un canular, il faut arriver à donner une impression de vérité : par exemple en utilisant des termes scientifiques, en mélangeant l’imagination avec la réalité, en prétendant se baser sur des sources fiables… Il n’est pas toujours facile de reconnaître un canular, mais un contenu surprenant devrait susciter notre doute et le besoin de « vérifier ». Si on ne peut pas mener une enquête approfondie, on pourra au moins rester prudent. Une fiche d'évaluation permet de vérifier la capacité des élèves à remobiliser les compétences travaillées.

Activité : Il ne faut pas tout croire !

Notions et connaissances travaillées : 

- Être vigilant face à la désinformation
- Pratiquer, avec l’aide du professeur, quelques moments d’une démarche d’investigation 
- Apprendre à utiliser des sources d’information 
- Comprendre des textes, des documents et des images et les interpréter 
- Les différentes catégories d’images, leurs procédés de fabrication, leurs transformations: la différence entre images à caractère artistique et images scientifiques ou documentaires.

Disciplines Français, Arts plastiques, Sciences et technologie

Déroulé : À partir d’un support relatif à un animal mystérieux, la classe s’interroge sur la crédibilité de cette information, et sur ce qui suscite confiance et incrédulité (phase 1). Les élèves réfléchissent alors à la bonne attitude à tenir lorsqu’on est face à une information suspecte, ou à un possible canular (phase 2). Enfin, ils remobilisent ces acquis en produisant leur propre canular (phase 3).

Message à emporter : Il ne faut pas tout croire! Un canular est une «fausse information»: une mystification, une blague, une supercherie qui «nous incite» à la croire. Pour créer un canular il faut arriver à donner une impression de vérité : par exemple en utilisant des termes scientifiques, en mélangeant l’imagination avec la réalité, en prétendant se baser sur des sources fiables… Il n’est pas toujours facile de reconnaître un canular, mais un contenu surprenant devrait susciter notre doute et le besoin de «vérifier». Si on ne peut pas mener une enquête approfondie, on pourra au moins rester prudents.

 

Cette ressource est issue du projet thématique Esprit scientifique, Esprit critique.

Une sélection de ressources pour enseigner chaque notion scientifique aux programmes scolaires du BO !

En savoir plus

Découvrez L@map, la plateforme de formation en ligne pour les professeurs du premier degré et du collège. 

En savoir plus