Histoire et fonctionnement des calendriers

Rechercher

Histoire et fonctionnement des calendriers

PrintFacebookTwitterLinkedin
Cycle 1
Cycle 2
Cycle 3
Cycle 4

Thème(s) pédagogique(s) 1er degré

Thème(s) pédagogique(s) 2nd degré

Copyright

Le Pommier

Depuis la plus haute Antiquité, les hommes ont utilisé les cycles astronomiques pour se repérer dans le temps. L’alternance jour-nuit a donné la notion de jour ; la succession des phases de la Lune a donné le mois lunaire ; et le retour des saisons, lié à la position du Soleil, a donné l’année solaire. À partir de ces périodes astronomiques, différents types de calendrier ont été construits, qui suivent plus ou moins le cycle lunaire ou le cycle solaire, parfois les deux. Un calendrier qui suit le cycle lunaire est appelé « calendrier lunaire », un calendrier qui suit le cycle des saisons est appelé « calendrier solaire » et un calendrier qui suit les cycles des saisons et de la Lune est qualifié de « luni-solaire ». Des calendriers qui ne suivent aucun cycle astronomique ou qui dérivent fortement par rapport à un cycle astronomique portent parfois le nom de « calendriers vagues ».

Sommaire du document

Définitions et origines
Jour, mois, année
Comment construire un calendrier lunaire perpétuel ? Origine du calendrier musulman
Origine du calendrier hébraïque
Comment construire un calendrier solaire perpétuel ? Origine du calendrier romain « julien »
La « parenthèse » du calendrier révolutionnaire (ou républicain)
Le calendrier chinois
Les calendriers anciens

Vous souhaitez aborder ce sujet avec vos élèves ?
Consultez nos ressources pour la classe !

Accéder aux thèmes scientifiques et pédagogiques