Module pédagogique Pasteur – Germes et vaccins : s’appuyer sur l’histoire des sciences pour distinguer opinion et connaissance

Rechercher

Module pédagogique Pasteur – Germes et vaccins : s’appuyer sur l’histoire des sciences pour distinguer opinion et connaissance

Ressources
31/03/2022
PrintFacebookTwitterLinkedin

Les germes, responsables des maladies infectieuses, et les vaccins, qui permettent de lutter contre ces maladies, font régulièrement l’actualité. Sur de tels sujets, il n’est pas toujours facile de distinguer, dans le flot d’informations, les opinions personnelles des connaissances scientifiques fondées. Le projet pédagogique « Pasteur – Germes et vaccins » de la Fondation La main à la pâte vous propose d’aborder ces questions majeures de santé par le biais de l’histoire des sciences et de la figure de Louis Pasteur. Une véritable plongée au cœur de la science du XIXe siècle pour mieux comprendre comment se construit un savoir scientifique.

Destiné aux professeurs de cycle 4, le module pédagogique « Pasteur – Germes et vaccins » comprend quatre séquences, qui mêlent des ressources variées pour vous aider à préparer votre classe. Les thématiques centrales de ce module sont celles des micro-organismes, des vaccins et du système immunitaire. Mais le module adopte une démarche interdisciplinaire permettant de faire interagir les sciences du vivant avec la chimie, l’histoire, le français, l’éducation aux médias et à l’information, les mathématiques, etc.

Les quatre séquences proposent une ou plusieurs activités qui peuvent être menées indépendamment les unes des autres.

 

Séquence 1 – En attendant Pasteur l’épidémiologiste

La première séquence repose sur la lecture de textes abordant la question de l’origine des épidémies de choléra et des moyens pour lutter contre elles. Les élèves découvrent qu’au XIXe siècle déjà, rumeurs et croyances populaires se diffusaient (il n’a pas fallu attendre les réseaux sociaux pour cela !) : on pense à l’époque que le choléra est causé par le froid de l’hiver. Après l’analyse de ces textes, les élèves sont invités à endosser le rôle de John Snow, considéré comme le père de l’épidémiologie. Comme lui, ils mènent une enquête dans les rues de Londres pour découvrir la véritable origine des épidémies de choléra. Ce faisant, ils découvrent comment la démarche scientifique permet de produire une connaissance fiable sur un sujet donné.

 

Séquence 2 – Le duel Pasteur – Koch, la microbiologie

La seconde séquence aborde la question de l’origine des maladies infectieuses. Pendant longtemps, cette question est restée sans réponse, jusqu’à ce que la théorie des germes énoncée par Pasteur permette de statuer sur le rôle causal des germes. Une telle théorie ne s’est pas forgée en un clin d’œil : diverses hypothèses se sont d’abord affrontées ; la (lente) collecte de faits a ensuite permis à Pasteur (et d’autres scientifiques) de construire la théorie. Au cours de cette séquence, vos élèves découvrent les différentes hypothèses proposées pour expliquer les maladies infectieuses, et la résolution progressive de ce mystère scientifique d’importance majeure.

 

Séquence 3 - La gloire de Pasteur, la vaccinologie

La troisième séquence aborde la question de la vaccination et des vaccins. Ces concepts délicats ont donné du fil à retordre aux scientifiques de l’époque, et ils continuent à être contre-intuitifs aujourd’hui. La séquence permet aux élèves de découvrir le principe de vaccination dans différents contextes historiques, afin de bien comprendre les mécanismes biologiques sous-jacents. Les élèves réalisent ce faisant que la démarche scientifique n’est pas linéaire : c’est au contraire un cheminement lent et sinueux, fait d’allers-retours lorsque les données exigent l’abandon d’hypothèses formulées… Toute cette démarche est cependant nécessaire pour produire un savoir fiable. La dernière activité de la séquence propose une enquête autour d’images célèbres en lien avec la vaccination contre la rage. C’est l’occasion pour l’enseignant de travailler l’analyse des sources.

 

Séquence 4 – Dans le sillage de Pasteur, l’immunologie

La quatrième séquence aborde la question du fonctionnement du système immunitaire. Deux théories scientifiques s’affrontent à la fin du XIXe siècle. Pour l’enseignant, c’est l’occasion de retravailler des concepts majeurs comme la distinction entre cellules et molécules. Il met également en place un débat encadré pour faire comprendre aux élèves qu’en science, la résolution d’une controverse passe uniquement par l’examen des faits qui sous-tendent chaque hypothèse.

Cette ressource est issue du projet « L’héritage de Louis Pasteur » réalisé à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Louis Pasteur

Dessin réalisé par l’artiste Fabrice Hyber

 

Cette ressource a été produite avec le soutien de bioMérieux

En partenariat avec l’Institut Pasteur et le Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports

                           

 

Crédit Image : Phototèque Institut Pasteur – avec l’aimable autorisation de l’Institut Pasteur

Découvrez L@map, la plateforme de formation en ligne pour les professeurs du premier degré et du collège. 

En savoir plus