Renforcer la formation des enseignants de sciences soudanais

Rechercher

Renforcer la formation des enseignants de sciences soudanais


La Fondation La main à la pâte est impliquée depuis 2018 au Soudan dans le projet EQUIP, mené par France Education International et Expertise France, et financé par l’Union Européenne. Il vise à renforcer la formation initiale et continue des enseignants soudanais du cycle intermédiaire.

Les objectifs

EQUIP I, la première partie du projet, s’est déroulé de 2018 à 2021 et avait pour principal objectif de renforcer la formation initiale des enseignants soudanais afin de développer leurs compétences et d'améliorer structurellement la qualité de l'enseignement au niveau de l'éducation primaire. La Fondation La main à la pâte était en charge du volet enseignement des sciences en apportant une expertise spécifique en formation de formateurs et production de modules de formation. 

Suite au succès des actions menées dans le cadre d’EQUIP I, le projet EQUIP II a vu le jour en 2022 et vise à continuer de renforcer la formation initiale mais également la formation continue des enseignants soudanais. Toujours en coopération avec le gouvernement soudanais, Expertise France et France Education International, La Fondation La main à la pâte est impliquée dans la conception et la conduite d’un appui technique et de formations au bénéfice final des enseignants en sciences de toutes les provinces du pays du niveau intermédiaire, équivalent du collège.

Notre action

La Fondation La main à la pâte est chargée de mobiliser de l’expertise spécifiquement dans les disciplines scientifiques pour :

  • Élaborer des propositions spécifiques à l’enseignement des sciences, depuis la définition d’un référentiel de compétences, jusqu’à la formation de formateurs ;
  • Renforcer les capacités professionnelles de méta-formateurs – des formateurs de formateurs- pour qu’à leur tour ils forment les enseignants-formateurs des facultés de l’éducation, en charge de la formation initiale, ainsi que les cadres concernés par le suivi et l’évaluation des enseignants en exercice ;
  • Assurer un accompagnement des méta-formateurs dans l’élaboration de modules de formation ;
  • Effectuer un suivi de la mise en œuvre des formations et produire des recommandations pour perfectionner les pratiques observées.

Les experts impliqués dans ce projet ont mené sept semaines d’ateliers de formation entre juin et septembre 2022 à Khartoum afin de sensibiliser les méta-formateurs à la démarche d’investigation dans l’enseignement des sciences et les préparer à eux-mêmes former d’autres formateurs au Soudan. Deux ateliers de suivi et un module de formation spécifiquement centré sur l’évaluation sont prévus pour la suite du projet. 

Principe de la formation cascade du projet EQUIP II : 

Partenaires