Continuité pédagogique : Esprit critique

Rechercher

Continuité pédagogique : Esprit critique

PrintFacebookTwitterLinkedin
Cycle 2
Cycle 3
Cycle 4

Type de ressources

Séquence d'activités

Thème(s) pédagogique(s) 1er degré

Thème(s) pédagogique(s) 2nd degré

Copyright

CC BY-NC-SA 2.0 FR

Nous vous proposons ici un ensemble de pistes pour réaliser le programme de sciences, français, mathématiques, et aider à développer l'esprit critique de vos élèves, en continuité pédagogique.

Ces activités ont été initialement créées pour un enseignement en classe, mais des indications vous permettront de les adapter pour un enseignement à distance, en vous appuyant sur nos fiches. Chaque activité comporte une évaluation, sur fiche. Elle vous permettra de vérifier si l’enfant a compris les messages d’esprit critique travaillés dans l’activité, mais elle peut également constituer une activité en soi. Vous trouverez également des éclairages vous permettant de prendre connaissance des différentes compétences de l'esprit critique.

 

- Introduction à consulter sur la fiche du projet Esprit scientifique, esprit critique

- Un éclairage scientifique pour vous aider

- Vos activités et vidéos pour vous auto-former :

  • Observer le monde qui nous entoure
  • Expliquer des événements, distinguer des causes et des effets
  • Evaluer la fiabilité d'une information ou d'une source d'informations
  • Argumenter et débattre autour de thématiques scientifiques ou sociétales
  • Inventer à partir de connaissances scientifiques

 

Programme Cycle 2

Esprit critique, sciences, français, mathématiques : J’apprends à observer, à me poser des questions, à chercher à y répondre - comme un scientifique

 

1. Portraits de chats

  • Objectif principal : j’apprends à observer attentivement et à utiliser des termes précis pour décrire.
  • Les domaines du programme travaillés : français, sciences

- Adaptation pour le travail à la maison : l’activité se base sur une fiche mais aussi sur un échange entre élèves. Ce dernier sera remplacé par l'identification des différences entre les deux portraits et la description des différences.
Ex : le chat 1 a les babines lisses, etc. L’enfant reprend ses descriptions à distance de temps (quelques heures ou le lendemain). A partir de la description du chat 1 et sans plus regarder les images, il redessine chaque chat, puis il compare la description avec le dessin original.

 

2. De l'impression à la mesure

  • Objectif principal : j'apprends la précision, l’importance de donner plus d’objectivité à une observation.
  • Les domaines du programme travaillés : mathématiques, sciences

- Adaptation pour le travail à la maison : l’activité originale utilise des balances de Roberval mais elle peut être réalisée avec n’importe quelle balance de cuisine présente à la maison; en choisissant un objet plus lourd, on pourra même utiliser le pèse-personne.

 

3. Le théâtre des formes géométriques

  • Objectif principal : j’apprends à distinguer entre ce que j’observe et l’interprétation que j’en donne.
  • Les domaines du programme travaillés : français, mathématiques (géométrie, mesure), sciences

- Adaptation pour le travail à la maison : la partie initiale de l'activité activité prévoit le visionnage d’une vidéo. Cette partie se déroule donc avec la supervision d’un parent - mais la vidéo va être très amusante même pour des adultes, pour lesquels elle est d’ailleurs conçue; elle est en plus assez courte. L’activité prévoir en outre de comparer les descriptions effectuées par différents élèves. Pour adapter sans faire perdre le message, il s’agira de prévoir 3 phases de description :
1 - On demande d'abord à l'enfant de décrire la vidéo. Ne demander que peu de mots ou de phrases, en fonction de l'âge.
2 - L'enfant regarde de nouveau la vidéo. La consigne change : il s'agit cette fois de produire une description aussi précise, objective, factuelle que possible (pas d’interprétation, décrire juste les figures géométriques que l’on observe, la position).
3 - Dans la troisième phase, l'enfant regarde encore une fois la vidéo. Cette fois, la consigne consiste à fournir une description aussi imaginative que possible, en racontant l’histoire que le visionnage suscite.
4 - A la fin de l’activité, l’élève relit et compare les trois écrits et il remarque les différences.
On peut ajouter une partie plus descriptive à l'activité, qui mobilise l'utilisation d'une règle et la réflexion sur la précision de la mesure. Cette partie est décrite en prolongement d'activité. Ceci permet d'ajouter la géométrie aux compétences travailées.

 

4. De mystérieuses traces

  • Objectif principal : j’apprends à formuler des hypothèses basées sur mes observations.
  • Les domaines du programme travaillés : français, sciences

- Adaptation pour le travail à la maison : cette activité ressemble à la précédente. Elle en diffère parce que l'enseignant met l’accent sur le fait qu’une hypothèse doit naître d’une observation aussi précise que possible, et même prolongée. Pour cela, on divise la fiche avec les traces en trois parties.
Au début, l’enfant n'étudie que la première partie, celle avec les traces séparées qui convergent. Il répond à la question: "Que s'est-il passé à ton avis? ". Il émet ses hypothèses à partir de son observation.
Puis, on lui demande de regarder la suite du dessin, avec les traces qui se croisent. De nouveau, il fait ses hypothèses sur ce qui peut avoir eu lieu.
Enfin, il voit le dessin complet et de nouveau il fournit une très courte description de ce qu’il pense s’être passé. Il remarque ainsi qu'il peut être amené à changer d'interprétation au fur et à mesure qu'il approfondit ses observations. Il est invité à mettre en relation observations et interprétations, et à les distinguer l'une de l'autre.

 

5. Quelle est la cause ?

  • Objectif principal : j’apprends à faire la différence entre réalité et fiction, opinion et connaissance.
  • Les domaines du programme travaillés : français, sciences

- Adaptation pour le travail à la maison : toutes les activités proposées dans cette séquence sont sur fiche. Il peut y avoir besoin de l’aide d’un parent pour lire les textes, bien que ceux-ci aient été pensés pour une utilisation en autonomie (en classe).
Les différentes activités permettent de travailler la notion de protocole scientifique, à un niveau basique, et celle d'enquête bien réfléchie. Elles se basent sur des petites histoires, ce qui permet d'exercer la compréhension écrite.
Il y a trois histoires, qui peuvent être distribuées sur des moments de la journée ou des jours différents, pour donner de la variété. On peut donc présenter les différentes activités comme des mini-défis d’enquête, un par jour. L’évaluation associée constitue une activité en soi.

 

6. Dinosaure et dragon

  • Objectif principal : j’apprends à faire la différence entre réalité et fiction, opinion et connaissance.
  • Les domaines du programme travaillés : français, sciences

Adaptation pour le travail à la maison : l'activité de classe comporte des cartes à imprimer et couper, mais cette partie peut être évitée. On peut donc se limiter à faire faire uniquement l’activité sur la fiche.
Il s’agit de comparer les histoires selon les critères indiqués. La fiche évaluation peut servir de nouvelle activité sur le même thème. De cette manière on travaille à la fois l'esprit critique, des notions de science et le français grâce à la lecture.

Programme Cycle 3

Programme Cycle 4

Découvrez L@map, la plateforme de formation en ligne pour les professeurs du premier degré et du collège. 

En savoir plus